Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

Aides sociales : la bonne gestion, et les bons moyens

Le par

mp2012Lors de la dernière session du Conseil Général, la question de la fraude aux prestations a été abordée par la majorité.

Le seul discours a été de vouloir lutter contre la fraude.

En attendant la publication prochaine de mon intervention complète, je voudrais préciser les choses :

Oui il faut veiller au bon usage de l’argent public mais tous les moyens ne se justifient pas.
Le conseil général vient de créer des contrôleurs pour traquer les fraudeurs à l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) (depuis 2010) et au Revenu de Solidarité Active (RSA).

Très impliquée dans ces domaines, je suis persuadée qu’il faut donner les moyens aux services d’améliorer le contrôle d’effectivité qu’ils font déjà, mais sans les moyens nécessaires. Cela évitera les indus qui mettent les familles en difficulté.

Par la même, ils détecteront les fraudeurs.

On pourra punir les fraudeurs et également éviter les erreurs des autres.

Sur le même thème, lire aussi :

Je viens de recevoir la médaille des membres du Conseil d'Administration des Pompiers du Loiret, avec beaucoup d'émotion. J'ai toujours
Le par

Les derniers contenus multimédias