Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

Zone franche urbaine : la ZFU de l’Argonne

Le par

Signée en 2006 la ZFU de l’Argonne a eu un démarrage trop lent.
Alors que le dispositif d’aide fiscale se termine à la fin de l’année, la mairie met, enfin, en place, une campagne d’incitation à l’installation d’entreprises.

J’ai participé avec plaisir à la pose de la première pierre de « Genabum Park », un ensemble d’activités tertiaires qui s’installent rue de l’Argonne.

Il y avait beaucoup de personnes pour vanter le positif de cette installation pour le quartier.

Mais trois remarques me sont venues à l’esprit :
– Pourquoi ne peut-on pas obtenir la liste exacte des entreprises installées, une centaine paraît-il, dans ce quartier dans le cadre de la ZFU ? Pourquoi cette rétention d’informations ?
– Combien d’emplois ont été, ou vont être, réellement créés, et non pas seulement déplacés d’un autre quartier d’Orléans ?
– La soi-disant « mauvaise réputation » du quartier s’efface, comme par miracle, lorsque des avantages fiscaux sont là ! Je m’en réjouis mais cela fait réfléchir sur la réalité de cette réputation !

Sur le même thème, lire aussi :

Je viens de recevoir la médaille des membres du Conseil d'Administration des Pompiers du Loiret, avec beaucoup d'émotion. J'ai toujours
Le par

Les derniers contenus multimédias