Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

Planning familial : poursuivre le dialogue, et rester objectif

Le par

Le nouveau dispositif mis en place par le Conseil Général suite à un appel d’offres en matière de planning familial a suscité beaucoup d’inquiétudes.

Avec ma collègue Joëlle Beauvallet, conseillère générale du canton Orléans-Bannier, nous avons rencontré les médecins de l’hôpital d’une part et les membres du mouvement français du planning familial d’autre part.

La conclusion qui s’impose à nous est qu’il faut une convention entre l’hôpital et le mouvement du planning. Cela s’est fait ailleurs, cela doit se faire à Orléans, dans l’intérêt des femmes et en particulier des plus jeunes.

Il est important de ne pas en rajouter aux inquiétudes du départ. L’essentiel est que le dialogue continue entre les trois partenaires : le Conseil Général, l’hôpital, et le planning familial.

C’est pourquoi les élus socialistes verts et républicains ont écrit à leurs collègues le texte ci-dessous :

Depuis plusieurs années, il est fait le constat d’une absence au nord de l’agglomération d’un Centre de Planification qui puisse répondre aux besoins des jeunes.

Sans remettre en cause le travail et les services rendus jusqu’à aujourd’hui par le service de l’hôpital porte Madeleine, nous ne pouvons ignorer que certaines femmes estiment que l’environnement de l’hôpital n’est pas le mieux adapté pour parler de ces problèmes. En effet l’hôpital peut constituer une barrière psychologique importante qui empêche les jeunes de franchir les portes de ces centres.

Le positionnement au centre d’Orléans, proche des lycées et du point de convergence des transports en commun, dans un lieu plus discret permettant plus de confidentialité répond à l’objectif de permettre à des jeunes d’accéder à des services de base en un lieu le plus confidentiel possible.

Nous tenons à saluer le travail fait par le planning familial depuis des années.

Le Conseil Général doit maintenant aider à un conventionnement entre le Mouvement du Planning Familial et le CHRO. Cette convention permettra en effet de se recentrer sur ce qui est le plus important, les jeunes envers qui le travail de prévention est de plus en plus indispensable.

Sur le même thème, lire aussi :

Je viens de recevoir la médaille des membres du Conseil d'Administration des Pompiers du Loiret, avec beaucoup d'émotion. J'ai toujours
Le par

Les derniers contenus multimédias