Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

Est-ce cela la rupture ?

Le par

En guise de parti, Grégoire Mallein inscrit au bas de son affiche : Union républicaine dans l’intérêt du canton :

mallein_affiche.jpg

Que se passe-t-il donc?
Lors des législatives de juin 2007, il n’y a pas si longtemps, Jean-Louis Bernard, chef de file des radicaux valoisiens auxquels appartient aussi Grégoire Mallein se battait pour être le seul et vrai candidat affichant pavillon sarkozyste contre « l’imposteur » Montillot .

Cette fois ci aucune allusion à M. Sarkozy.

Est-ce l’effet de la rupture ou des sondages ?

Quoiqu’il en soit, M.Mallein, vous êtes bien sarkozyste, ayez donc le courage de le dire !

Sur le même thème, lire aussi :

Conformément aux règles en vigueur, les commentaires et les trackbacks seront fermés au plus tard vendredi 14 mars à 23h59.
Le par

Les derniers contenus multimédias