Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

Derniers déplacements de campagne

Le par

Le scrutin approche et je ne ralentis pas mes déplacements car la rencontre des habitants de cette circonscription m’apporte une bonne connaissance des réalités. C’est tellement important que je me suis engagée à poursuivre ces rencontres lorsque je serai députée.

A St Martin d’AbbatRéunion champêtre à Saint Martin d’Abbat, plusieurs communes sont représentées et le dialogue va bon train en présence de Monsieur le Maire qui nous a fait l’honneur d’être présent.
Arrêt aux Bordes. La discussion devient vite très sérieuse face à ce jeune handicapé qui se voit refuser tout emploi depuis son accident ; il a fait des formations mais il n’obtient aucun emploi.
Qu’est-ce qu’une députée peut faire pour lui ? Que font les politiques ? Il est amer, je le comprends, nous repartons avec ses coordonnées.
Fin de parcours à Bouzy la forêt. La discussion s’anime sur les heures supplémentaires : le slogan de Nicolas Sarkozy est racoleur ( qui aura le choix ?) mais est facilement démonté : qui donnera les heures supplémentaires ? L’absence de cotisations entraînera un déficit accru de la sécurité sociale et des déremboursements supplémentaires de médicaments, etc.
Nous avons eu cette même discussion avec un jeune qui nous attendait auprès du « Micheline-bus » à Saint Martin d’Abbat.

A Jargeau, la présence du président de l’Union commerciale de Jargeau nous permet d’aborder pour la première fois les difficultés du petit commerce, preuve que les multiples rencontres apportent des éclairages complémentaires et différents.

A l’Argonne, avec mon crieurAu programme de ces deux derniers jours: une réunion publique  au centre de Conférences d’Orléans, le marché de l’Argonne (avec mon « crieur »), une présence du « Micheline-bus » à Sully et une soirée Bourgogne avec les jeunes. 

Voilà, ça c’est une campagne « propre et positive » ; maintenant c’est aux électeurs de se prononcer !

Sur le même thème, lire aussi :

Le deuxième tour des législatives apportent des satisfactions malgré le résultat défavorable.. Localement, sur la 3ème circonscription, je suis très contente d’avoir réuni 44,5% des suffrages. Ceci à été rendu
Le par

Les derniers contenus multimédias