Micheline PRAHECQ, Conseillère générale

À la une

Dans l'actualité

Initiatives et développement

0 commentaire Le par

J'étais ce matin à l'inauguration des nouveaux locaux de l'association "Initiatives & Développement", 12 rue François Couperin à l'Argonne. Ces nouveaux locaux permettent de meilleures conditions de travail et d'accueil pour une association indispensable dans le quartier. L'équipe pluridisciplinaire, dirigée par Joseph Gildas Mouity, assure un accompagnement professionnel, social et un soutien psychologique utiles aux habitants du quartier qui sont dans une démarche d'insertion.

Collège, Jeunes majeurs : mes interventions

0 commentaire Le par

Lors de la session du Conseil Général des 25 et 26 septembre, après la longue intervention du président Doligé j'ai insisté sur l'absolue nécessité pour que ce qu’il réclame au niveau national soit appliqué ici, c'est-à-dire être écouté et avoir des réponses aux courriers. Mais j'ai surtout demandé avec beaucoup de force ce qu'il en était du collège nord-est. Il faut attendre une réunion de début octobre du plan pluriannuel d'investissement pour avoir la réponse définitive. Je suis impatiente que cette réunion ait lieu et que nous ayons enfin la réponse. Je suis intervenue ensuite à deux reprises mais en fait

Le Relais Orléanais a 30 ans

0 commentaire Le par

Longue histoire, longue chaîne de bénévoles et de professionnels au service des plus démunis. Cette histoire a fortement marqué notre action municipale de 1989 à 2001: financement bien sûr mais aussi reconnaissance et participation à toutes les évolutions du Relais. Maintenant au Conseil général qui subventionne le fonctionnement je suis attentive aux besoins de ce lieu indispensable aux gens de la rue et bien d’autres. J’ai rappelé quelques souvenirs avec émotion. Le Relais ne laisse pas indifférent ! Une super organisation de ces 48h de fête, des scènes et chansons évocatrices et qui interpellaient. Deux paroles d’usagers du Relais : « Ce n’est pas parce

Ma 1ère permanence à l’Argonne

0 commentaire Le par

Depuis 6 ans, j'ai souhaité tenir une permanence à l'Argonne. Aujourd'hui, c'est fait. Pourquoi est-ce que j'y tenais autant ? Pendant 6 ans et demi, j'ai reçu et écouté de nombreux habitants du canton qui connaissaient des difficultés et qui étaient obligés de se déplacer en centre-ville. Désormais, ma présence salle Mozart, près de la mairie de proximité, permet à tous, y compris ceux qui ont des difficultés pour se déplacer, de me rencontrer. Je serai à la disposition de toutes et tous, salle Mozart, place Mozart, de 9h30 à 11h30, les vendredis 3 octobre, 14 novembre et 12 décembre.

Toutes argonnaises, paroles et parcours de femmes

0 commentaire Le par

Claire Vidoni, metteur en scène et comédienne au théâtre de l’Imprévu, a recueilli les témoignages de femmes vivant à l’Argonne . Elle en a fait une lecture théâtralisée la semaine dernière, Kurde, afghane, marocaines, maliennes, toutes participent aux cours d’alphabétisation du centre ASELQO Marie Stuart. Ce fut un grand moment d’émotion devant ces témoignages, véritables parcours de vie. Tout était mis en scène avec pudeur, vérité et respect. Visiblement les femmes s’y retrouvaient et étaient heureuses de s’entendre se confier, signe de la qualité du travail accompli. « Les femmes doivent se battre pour s’en sortir mais ici c’est la liberté, la démocratie. L’école est indispensable, il

Les effets négatifs de la politique sociale du Conseil Général

0 commentaire Le par

Voici l'intervention que j'ai faite ce jeudi matin, en séance d'ouverture de la session de juin du Conseil Général : J'ai souvent eu l'occasion de m'inquiéter ici de la vision comptable de l'action sociale. Je pense à un certain nombre de décisions concernant l'allocation personnalisée d’autonomie, la prévention spécialisée, l'accueil des mineurs isolés étrangers, le contrôle social solidaire, les associations chargées du domaine de la santé, le lieu d'accueil des femmes victimes de violences ou le café social, les postes d’infirmières dans les établissements médico-sociaux. S'ajoutent plus récemment le suivi social dans le cadre de l'hébergement d'urgence et les

Les associations ont besoin de reconnaissance

0 commentaire Le par

Après une série d’assemblées générales récentes je me suis interrogée sur le fait que les réunions sont de plus en plus longues. Souvent plusieurs. Les rapports d’activités sont l’occasion de donner beaucoup de détails comme si le public présent ne connaissait pas l’activité de l’association. Souvent la parole est donnée aux personnels qui expliquent leur quotidien. C’est très intéressant et valorisant pour ceux qui travaillent dans l’ombre et que l’on n’entend pas souvent. Mais tout s’ajoute et les présidents et directeurs n’en raccourcissent pas pour autant leurs interventions. J’explique cela par le fait que les financeurs sont de plus en plus exigeants et soupçonneux

Améliorer les courriers adressés aux habitants du Loiret

0 commentaire Le par

Je participe avec beaucoup de plaisir au groupe de travail du Conseil Général sur l'amélioration des courriers, qui se réunit très régulièrement depuis l'automne dernier. Le but est d'arriver à des lettres mieux adaptées, plus précises et plus simples à destination des habitants du Loiret. Tous les services du Conseil Général en lien avec la population sont concernés : insertion, personnes âgées, enfance-famille, personnes handicapées, scolaires, etc.

Assemblée générale de la Banque alimentaire

0 commentaire Le par

« Ensemble, aidons l’homme à se restaurer » Beau programme pour ces bénévoles qui collectent, rassemblent, redistribuent des tonnes de denrées alimentaires aux associations qui sont au plus près des personnes en difficulté ! Bel exemple de chaines de solidarité contre l’exclusion sociale. Sans satisfaction de ce besoin primaire de se nourrir comment attendre effort d’insertion, de formation, d’intégration dans la société ? Comment faire prendre conscience de cela à tous ceux qui gaspillent des denrées alimentaires ? Comment sensibiliser ceux qui font des normes sanitaires excessives qui obligent à la destruction de tonnes de produits alimentaires ? Ma représentation du Conseil General à cette assemblée

Les derniers contenus multimédias